L'autoprotection

S'il est important d'annoncer la couleur en matière de discours haineux, il ne faut pas pour autant oublier de se protéger soi-même.    Il n'est pas rare que le contre-discours engendre des insultes, des accusations et même des menaces. Discuter avec des individus propageant la haine peut engendrer de l'épuisement, de la lassitude et de la frustration.  La protection de soi devrait toujours occuper une place prépondérante!   Il n'est guère bénéfique de remporter une discussion si c'est nuisible pour toi. C'est particulièrement vrai lorsqu'il s'agit d'enfants et d'adolescents, qui ne connaissent peut-être pas encore parfaitement leurs propres limites. N'hésitez pas à partager vos expériences avec vos parents ou une personne de confiance, que ce soit par rapport à des propos haineux, des stratégies appliquées ou la manière que pouvoir vous protéger au mieux!

Bloque

Il est tout à fait justifié de bloquer des comptes non souhaités. Ne te laisse pas influencer si on te dit que c'est une réaction non démocratique ou qu'elle enfreint la liberté d'opinion!  Chacun décide pour soi-même qui dépasse ses propres bornes!  Certaines plateformes proposent, en dehors des fonctions de blocage et de coupures du son, d'importer des listes de blocages d'autres activistes afin d'écarter d'office les perturbateurs connus.

Protection

Protège tes données personnelles, avant tout ton adresse! Cela revêt une importance toute particulière lorsqu'on a affaire à des éléments organisés d'extrême droite.

Ne pas prendre les choses personnellement :

Même s'il est difficile de le croire : beaucoup d'insultes ne sont pas dirigées contre ta personne, mais sont de pures projections.  Même si cela ne change rien aux propos méprisants, il est toutefois important de se rendre compte que les insultes et la haine sont plus vite tapées que prononcés.    En avoir conscience permet de prendre plus facilement de la distance.

Ne pas se justifier de trop :

Lors de discussions avec des personnes empreintes de haine, il n'est pas nécessaire de justifier chacune de tes affirmations. Il est tout à fait accepté de couper court à la discussion et de dire clairement qu'il est inutile de discuter avec quelqu'un qui propage la haine. Veille à ce que tu te distances suffisamment des médias sociaux afin de pouvoir prendre du recul.

L'assistance professionnelle :

Que ce soit une consultation psychologique ou une organisation ayant de l'expérience avec des personnes d'extrême-droite, il peut être important de s'adjoindre l'aide de quelqu'un ou simplement d'entamer une conversation avec une personne ayant fait le même genre d'expérience.  La Helpline BEE SECURE offre du conseil anonyme et confidentiel sous le numéro 8002 1234 et le "Kanner-Jugendtelefon" (ligne pour enfants et adolescents) est accessible en composant le 116 111.

Soutien:

Dans la mesure où, lors de discussions, tu apportes ton soutien à certaines personnes, d'autres sont susceptibles de d'aider le cas échéant.   Demande à tes amis ou connaissances d'être à tes côtés lors de discussions. Créer des groupes ou des réseaux qui apportent une aide mutuelle est également une excellente idée. L'on ne se retrouve ainsi pas seule dans une discussion et peut rapidement faire un appel à l'aide. De plus, des canaux de coordination tels que les Chats servent également à se réconforter entre soi et à traiter le débat avec humour. Il est quelquefois utile d'aborder le sujet avec une personne de confiance après une discussion.  Veille à ce que tes soucis soient pris au sérieux, même si le débat a lieu "uniquement" sur la toile. Après tout, tes sentiments n'ont rien de virtuel!

Publie:

La publication des commentaires, injures ou menaces les plus graves peut représenter une forme de protection. Par le fait que d'autres peuvent voir ce que tu endures (ou simplement quelles affirmations discriminatoires sont publiées ou reliées), tu ressentiras l'effet de la solidarité. Et de plus, tu ne seras plus seul avec les "déchets“. Il est tout à fait accepté de publier les posts haineux de manière anonyme. C'est une question d'intuition. Malheureusement, les publications les plus graves proviennent souvent de la part de personnes qui postent sous leur vrai nom.   Une publication peut effectivement devenir dangereuse, surtout si tu es sorti de l'anonymat. En tout cas, avant de publier un commentaire haineux, parles-en à une personne de confiance!