Mobile

De nos jours, rares sont les personnes qui possèdent un téléphone portable qui sert "uniquement" à passer des appels ou envoyer des SMS. Pour les jeunes, les téléphones portables sont à la fois accessoire, lecteur de musique, console de jeux, appareil photos et télévision. Aujourd'hui, tous les smartphones donnent accès à Internet et on les retrouve désormais aussi dans la chambre des enfants et dans la cour de récréation. En effet, les parents peuvent rencontrer quelques difficultés quant à l'éducation autour du téléphone portable : du fait que les adolescents ont toujours leur téléphone portable sur eux, les parents n'y ont ni accès ni la possibilité de contrôler son contenu. C'est pourquoi il est important que les parents en discutent avec leurs enfants afin de leur transmettre un rapport sensé et réfléchi avec le média.

Alors qu'il y a encore quelques dizaines d'années, il suffisait de surveiller les appels téléphoniques qui risquaient s'éterniser pour ne pas avoir de mauvaise surprise au moment de l'ouverture de la facture, aujourd'hui, les applis, les transferts de données, les abonnements SMS et autres services mènent la vie dure aux parents. Qui sait vraiment ce qui se cache derrière tous ces nouveaux mots à la mode et qui lit vraiment les quelques pages de clauses en petits caractères pour télécharger une simple petite image ou une sonnerie ? Mais, outre ces nombreux pièges à coûts sur lesquels on peut facilement trébucher, il existe un tout autre problème : les smartphones sont de véritables mini-ordinateurs et leur utilisation doit donc être limitée.

Nombreux sont les parents qui pensent à équiper l'ordinateur familial de filtres de protection pour que leurs enfants n'aient pas accès à des pages douteuses. En revanche, rares sont ceux qui pensent à équiper les smartphones de leurs enfants de tels filtres. Résultat : des contenus non adaptés, tels que pornographie, violence et extrémisme de droite restent accessibles aux enfants.

Les téléphones portables permettent de faire quasiment les mêmes choses que l'on ferait sur un "vrai" ordinateur : surfer sur la Toile mondiale, chatter, passer des appels via Internet (parfois avec une caméra), visiter des réseaux sociaux et des forums, créer des photos et des vidéos en quelques secondes et les envoyer aux amis (ou aux ennemis). Cela va donc sans dire que le téléphone portable aussi joue un rôle important dans le cyber-harcèlement.

Seuls les enfants ayant compris son fonctionnement et ayant conscience des dangers potentiels que leurs parents leur auront expliqués, devraient posséder un téléphone portable. Il est important de trouver un terrain d'entre quant aux limites et d'avoir une bonne dose de scepticisme afin de ne pas tomber malgré soi dans les pièges à coûts. De manière générale, en ce qui concerne les smartphones, il est recommandé d'adopter les mêmes règles de conduite que celles pour un ordinateur. Voici tout de même quelques conseils supplémentaires quant à l'utilisation du téléphone portable :

Themen (new) : 

Mobile

Français
Pictogramm: 
surf.png