DigiRallye - Edition estivale 2018

newsthumb-digirallye.jpg

Le 25 juillet a eu lieu pour la septième fois l'édition été du DigiRallye. Comme l'année dernière, le Campus Geesseknäppchen s'est transformé en "arène de jeu" : en plus du Forum Geesseknäppchen, les participants ont visité le Lycée Aline Mayrisch et des parties de l'espace extérieur.

Cent jeunes âgés de 8 à 12 ans ont participé cette année au DigiRallye. Comme à chaque édition, le DigiRallye permet aux enfants de différentes Maisons Relais de découvrir l'univers des nouveaux médias et technologies à l'aide de dix stations. L'accent a également été mis sur la sensibilisation pour une utilisation sans risque et responsable de ces médias.

Les 3 messages principaux de BEE SECURE étaient au centre du DigiRallye :

-          Internet n'oublie rien !

-          Tu es ta propre protection

-          Internet, ce n'est pas de la magie, c'est une infrastructure technique

A nouveau, BEE SECURE a pu compter sur le soutien de ses partenaires fidèles : le Kanner-Jugend Telefon, la Police Lëtzebuerg, la Spuerkeess, le Casino Luxembourg ainsi que le Centre pour l'Egalite de Traitement ont participé jusqu'alors à toutes les éditions et ont cette fois-ci aussi profité de l'occasion pour proposer aux enfants une journée enrichissante et amusante. Alors que le cyber-harcèlement a été mis en avant par le KJT, les enfants pouvaient s'essayer sur un simulateur de conduite et une planche de réactivité à la station de la Police. La Spuerkeess a informé les enfants sur les attaques de phishing et et a donnée le conseil à eux de se donner un peu de temps avant de cliquer sur un lien dans un mail, tandis que le Casino Luxembourg a donné plus d'explications sur les droits à l'image à l'aide d'un Green Screen. L'activité du CET s'appelait "Diverselfie". Le but était de montrer que la diversité avait un nouveau visage en raison du développement de l'univers numérique.

La Post Luxembourg a participé pour la troisième fois fois aux éditions au Campus Geesseknäppchen. Les enfants ont eu un aperçu des infrastructures qui se “cachent” derrière l’Internet. L'asbl SprayPeace a fait découvrir aux enfants l'art et les possibilités du spray. Une grande œuvre d'art qui reflète le respect mutuel de notre société a ainsi vu le jour. Chaque enfant a pu ainsi contribuer à sa manière à cette œuvre.

En tant qu'organisateur, le Service National de la Jeunesse a assuré lui aussi deux stations du DigiRallye. Sur une station du SNJ, les participants pouvaient s'occuper activement avec la sécurité des mots de passe et apprendre qu'un mot de passe sûr doit être long, secret et difficile à deviner, et régulièrement changé comme l'on le fait avec une brosse à dents. Sur l'autre station, les enfants pouvaient discuter dans une mise en scène ressemblant à un talkshow sur la sphère privée et les secrets.

Nous adressons également un grand merci à nos collègues de BEE CREATIVE Makerspace, Base 1, qui, de manière intuitive, ont montré aux enfants comment les nouvelles technologies et une idée créative permettaient de créer des produits uniques.

Comme le montrent ces quelques photos, le DigiRallye a été à nouveau un grand succès.