Fin du roaming mobile en Europe - ce à quoi vous devez faire attention !

photographer-2290898_1920.jpg

A partir du 15 juin, les tarifs de roaming seront supprimés dans les pays de l'UE ainsi qu'en Islande, au Liechtenstein et en Norvège. Il sera donc possible de téléphoner, d'envoyer des SMS et de surfer sur Internet au même prix qu'à la maison pendant les vacances. BEE SECURE explique ce à quoi vous devez tout de même faire attention.

A partir du 15 juin, en règle générale, les appels, les SMS et l'utilisation de données à l'étranger européen seront facturés au même prix qu'au sein du pays. En principe, on peut donc utiliser son téléphone portable comme à son habitude. Il existe toutefois quelques limites : dans le sens d'une utilisation légitime ("fair use"), l'utilisation à l'étranger est limitée dans le temps. Il n'est donc pas possible d'acheter une carte SIM avec un tarif très avantageux à l'étranger et de l'utiliser en permanence dans son pays, au plus tard après quatre mois l'opérateur mobile est dans le droit d'appliquer des frais supplémentaires. Dans certains cas, des règles de "fair use" s'appliquent également à l'utilisation du contingent de données à l’étranger. Il est donc recommandé aux personnes séjournant à l’étranger pendant une période prolongée (par exemple lors d'un séjour Erasmus pendant les études) de s'acheter une carte SIM du pays concerné pour éviter d'éventuels problèmes.

Aussi, les abonnés à la téléphonie mobile devraient lire attentivement leur contrat. Notamment quand ce dernier a été modifié récemment.  Personne n'est obligé d'accepter une augmentation du tarif de base et il est possible de résilier le contrat en cours dans un délai de 30 jours. D'éventuelles réclamations peuvent être adressées aux autorités compétentes, l'Institut Luxembourgeois de Régulation (ILR).

Très important pour les voyageurs en dehors de l'Europe : les frais de roaming ont seulement été supprimés au sein de l'UE (et Islande, Liechtenstein et Norvège) ! Sur les autres continents, ainsi que par exemple en Suisse, les tarifs élevés restent appliqués, raison pour laquelle les voyageurs doivent absolument désactiver les données à l'étranger, souscrire à une option "données" pour les vacances ou s'acheter une carte SIM dans le pays correspondant.

Plus d'informations :