L’influence des réseaux sociaux chez les jeunes

teens-socialnetwork-3243010_1920.jpg

L’utilisation des réseaux sociaux est aujourd’hui quasi incontournable pour tout le monde et en particulier, pour les jeunes. BEE SECURE vous informe sur leur utilisation au niveau national et sur le ressenti des 8-17 ans quant à ceux-ci.

Quels sont les réseaux les plus utilisés au Luxembourg ? 

D’après la dernière étude nationale en date de TNS Ilres, les réseaux sociaux les plus utilisés dans le pays sont :

  • Facebook, avec 75% d’utilisateurs
  • Instagram, avec 33% d’utilisateurs (+7% par rapport à 2017 !)
  • Snapchat, LinkedIn et Pinterest avec 25% d’utilisateurs chacun
  • Twitter, avec 15% des utilisateurs

Arrivent ensuite des réseaux sociaux plus spécialisés tels que Flickr, Tumblr ou Xing.

A titre d’exemple, chez nos voisins allemands les réseaux sociaux les plus utilisés sont :

  • YouTube (69% d’utilisateurs),
  • WhatsApp (65%),
  • Facebook – Messenger inclus – (60% et 35%),
  • Instagram (24%)
  • Skype (22%)

Chez nos voisins français le classement des réseaux les plus populaires est le suivant :

  • YouTube (69%),
  • Facebook et Messenger (65% et 41%),
  • Instagram (26%),
  • Twitter et Skype (avec 24%)
  • Snapchat / WhatsApp à égalité (avec 23% d’utilisateurs)

Enfin, en Autriche le classement 2018 révèle des tendances similaires avec WhatsApp (85%), YouTube (81%) et Instagram (63%) en tête de file.

L’étude luxembourgeoise – réalisée en avril 2018 sur un échantillon représentatif de la population de 500 personnes environ – ne présente pas de chiffres pour WhatsApp, YouTube et Skype qui sont, nous l’avons vu, très populaires dans les pays voisins et dans le monde.

Nous pouvons néanmoins supposer qu’au Luxembourg, à l’instar des pays frontaliers, YouTube est l’un des réseaux sociaux les plus utilisé, notamment par les adolescents. Notre mini sondage réalisé durant le camp international des guides et scouts en été 2017, sur plus de 100 enfants et adolescents entre 9 et 16 ans, démontre que 91% des participants de l’évènement utilisait YouTube. C’est donc effectivement un réseau social également très populaire au Luxembourg.

Les relations amicales au cœur des réseaux sociaux

Dans une récente étude du Safer Internet Center du Royaume-Uni – réalisée auprès de 2.000 jeunes âgés entre 8 et 17 ans – nous constatons que l’évolution de l’utilisation des réseaux sociaux dans le monde influe aujourd’hui sur la manière de vivre des adolescents. Notamment en termes d’amitié.

En effet, l’étude montre que la majorité des jeunes utilise aujourd’hui quotidiennement les réseaux sociaux (en particulier YouTube, WhatsApp, Snapchat ou Instagram) pour communiquer avec leurs amis et que cela change complètement leur vision concernant ce que devrait être une bonne amitié ou amitié sincère.

Pour exemple, aux 2 questions « Combien vous faut-il de « j’aime » et d’abonnés sur Instagram pour être content ? » et « Combien de jours de « connexion » sur Snapchat faut-il pour savoir que cette personne est un « bon » ami ? », les jeunes interviewés ont répondu qu’il leur fallait 52 mentions j’aime et 214 abonnés pour se sentir heureux et 73 jours d’affilés pour savoir que c’est un bon ami. Des résultats qui appuient le fait que les relations amicales des jeunes d’aujourd‘hui sont en grande partie influencées par le monde numérique.

Par ailleurs, si plus de 80% des jeunes ont envoyé ou reçu un message bienveillant d’un ami via les réseaux sociaux durant la dernière année, plus de 40% ont également été inquiet au sujet de quelque chose sur Internet et ont eu affaire à quelqu’un de méchant envers eux.

Ces différentes études renforcent le fait qu’il est important d’être à l’écoute de nos enfants qui sont aujourd’hui presque contraints d’être présents sur au moins un réseau social pour s’intégrer socialement et, par-là, pouvoir appartenir à un groupe d’amis. Il faut être conscients des opportunités de ces différents réseaux mais également de leurs effets négatifs éventuels, comme par exemple le chantage sexuel ou le cyberharcèlement. BEE SECURE vous conseille de toujours discuter avec votre enfant et de ne jamais le laisser seul face à un problème rencontré en ligne. Vous trouverez plus d’informations concernant les réseaux sociaux dans notre dossier spécial Communication sur les réseaux sociaux.

 

Pour aller plus loin :

Sources : Slideshare.net | Wearesocial.com |Saferinternet.org.uk | Image : pixabay.com