La lumière bleue nous prive-t-elle de sommeil ?

bluelight-691323_1920.jpg

Si vous passez beaucoup de temps devant les écrans, le filtrage de la lumière bleue pourra probablement prévenir les troubles du sommeil.

La lumière que nous voyons en tant qu'être humain possède diverses longueurs d'ondes que notre cerveau "perçoit" comme des couleurs. La lumière comprise entre 400 et 495 nanomètres est considérée comme de la "lumière bleue", les couleurs peuvent toutefois varier de violet à bleu-vert en passant par indigo.

De plus en plus d'appareils émettent de la lumière bleue en raison des LED intégrées dans les smartphones, les tablettes, les télévisions, les écrans d'ordinateur etc. La lumière bleue émet beaucoup d'énergie - son effet sur notre corps est similaire à celui de la lumière du jour. Elle peut être utile, notamment pour se réveiller ou rester concentré. En revanche, elle est néfaste au moment de l'endormissement. Si, avant d'aller au lit, vous jetez un dernier coup d'œil sur votre ordinateur portable, smartphone ou tablette, votre corps reçoit le message "Il fait jour !" au lieu de "Il est l'heure d'aller se coucher !".

Les effets n'ont pas encore été complètement élucidés d'un point de vue médical, mais tout laisse penser que trop de lumière bleue nuit au sommeil des adolescents notamment. Mais, chez les adultes aussi, de nombreux signes d'une perturbation du rythme circadien, ce que l'on appelle le "biorythme", par exemple passer de "l'alouette" à la "chouette", existent. En effet, la lumière bleue empêche la production de mélatonine, or cette "hormone de la fatigue" régule le sommeil.

Que faire ? BEE SECURE conseille :

Tout d'abord, avant d'aller vous coucher, essayez de faire des activités qui n'ont pas lieu devant un écran comme lire un livre au lieu d'utiliser le smartphone ou la tablette.

Il est tout de même à noter que les fabricants de logiciels et de matériels ont déjà réagi face à ce constat. En effet, de nombreux écrans modernes disposent de paramètres qui permettent de réduire la lumière bleue. Sur les appareils iOS, la fonction Nightshift a été intégrée. Elle s'active automatiquement le soir. Elle existe également sur les dernières versions MacOS. Pour les appareils Android, il existe aujourd'hui de nombreuses applis avec une fonction similaire, vous trouverez un aperçu en cliquant sur ce lien. Sur Windows 10, la fonction pour émettre moins de lumière bleue le soir est également intégrée. Si vous possédez un système d'exploitation plus ancien ou si vous travaillez avec Linux essayez f.lux. Le logiciel existe depuis plusieurs années et peut être adapté individuellement.

Pour en savoir plus :

 

Sources : Wikipedia blue light, Wikipedia melatonin, AllAboutVision, BlueLightExposed | Photo : pixabay.com