Retour sur le Safer Internet Day 2013

respect.jpg

Le Safer Internet Day, événement international qui fait la promotion d’une utilisation plus sûre des nouvelles technologies a été particulièrement actif au Luxembourg :

Le départ de cette manifestation était prévu aux alentours de 12h30 avec le « Safer Lunch » à la Maison de l’Europe située au centre-ville. Autour de gâteaux et de sandwichs, jeunes et adultes étaient invités à s’interroger sur la problématique du harcèlement en ligne. Georges Knell, psychologue diplômé et formateur au sein de BEE SECURE a expliqué les risques inhérents à l’utilisation d’Internet et a répondu aux multiples questions d’un public très attentif. Le point culminant de cette activité a certainement été le « baromètre du sentiment » où chaque participant  reçoit une carte présentant une situation (p.ex. « Un ami sur Internet te demande d’enlever ton T-shirt devant l’ordinateur » ou encore « Tu reçois pendant une semaine un message disant que tu es stupide et que personne ne t’aime »). Le jeu consiste à déposer ces cartes à l’envers sur le baromètre du sentiment, et cela sur une échelle de 0 (pas du tout blessé) à 10 (très blessé). Lorsque les cartes ont été retournées, il est clairement apparu que des situations identiques peuvent être perçues de manière différente selon les personnes. Ce que les uns considèrent comme peu tragique peut représenter pour d’autres une réelle difficulté et vice-versa. A la fin du jeu, tous les participants se sont mis d’accord sur le fait qu’aussi bien dans la vie réelle que dans la vie virtuelle il est essentiel de respecter ses semblables afin de parvenir à une cohabitation pacifique. Ce qui illustrait justement le thème « Connect with respect » !

L’après-midi a par la suite été marqué par le lancement du Hip Hop Songcontest, particulièrement apprécié des jeunes. A partir de 16h00, des artistes nationaux du Hip Hop ont enflammé la scène et électrisé un public mixte rassemblé dans le souterrain du « Centre Aldringen » pour l’occasion décoré de graffitis colorés. L’événement a débuté avec Mo Malone & BC One, suivi par Maka MC, LeDé, T The Boss et Gospel Emcee & Kalo de 78. Les chanteurs n’ont pas rappé uniquement en luxembourgeois mais également en français et en anglais. Une ambiance d’authenticité n’a pas tardé à se créer et certains passants pressés sont tout de même restés  un moment pour écouter. De fait, la ministre de la Famille et de l’Intégration Marie-Josée Jacobs n’a pu cacher son enthousiasme pour la jeune communauté Hip Hop. Dans son discours de bienvenue, elle a insisté sur le fait que la musique est l’oreille linguistique de toute une génération et déclaré combien il est important de communiquer les bons messages à travers celle-ci.
Jusqu’au 6 mai 2013, le Hip Hop Songcontest est donc l’occasion pour tous les jeunes artistes de travailler et de remettre une chanson sur le thème « Connect with Respect ». Les 12 meilleures propositions seront retenues par un jury et récompensées par un enregistrement professionnel dans un studio qui aboutira à la réalisation concrète d’un CD.

Le Safer Internet Day a pris fin avec une table ronde modérée par Marco Goetz  sur le thème « Droit à l’image » et à laquelle ont participé Tom Krieps du « Conseil National des Programmes », Thierry Lallemang de la « Commission Nationale pour la protection des données », Romy Schmit du Ministère de l’Education, Caroline Mart de RTL et

Georges Knell de BEE SECURE, tous experts dans les domaines de l’éducation, du journalisme et du droit.

Tout comme le Safer Lunch, cette table ronde pouvait être suivie en direct sur Internet via Live-Stream.

La fin du Safer Internet Day, qui a connu un vrai succès, va de pair avec la disparition des Post-It-Countdowns sur les fenêtres et les vitrines des partenaires de BEE SECURE. Après 18 jours de compte à rebours, le message était enfin complet. En grandes lettres jaunes, on pouvait lire « Connect with respect ».

Ici quelques impressions : (Plus de photos sur notre profil Facebook.)