Une semaine placée sous le signe de la programmation et le hacking

news-codeweek2016.jpg

Du 15 au 23 octobre aura lieu la "Code Week" européenne. Une semaine placée sous le signe de la programmation. L'idée est de rendre plus visible le codage et de montrer à toutes les tranches d'âge comment rendre vivantes les idées à l'aide de codes de programmation. Il s'agit notamment de démystifier la programmation : que l'on soit jeune ou moins jeune, nous pouvons tous apprendre à programmer ! Pour faciliter l'accès, l'équipe de la Code Week met à disposition quelques ressources. Non seulement une longue liste de cours de codage sur le web pour tous les niveaux, mais également des outils et applis spécifiques qui permettent notamment aux enfants de découvrir de manière ludique l'univers de la programmation. Les ressources peuvent être consultées à la page suivante : http://codeweek.eu/resources/

La Code Week est organisée par des bénévoles et soutenue par la Commission européenne, qui promeut cette initiative dans le cadre de sa stratégie pour un "Digital Single Market".

En 2015, 46 pays ont participé à la Code Week européenne : dans toute l'UE, dans de nombreux autres pays et même en Australie et aux États-Unis, plus de 7 600 événements de codage ont eu lieu où quelque 570 000 personnes de tous les âges ont pu s'essayer au langage de programmation et apprendre ainsi à formuler leurs idées avec l'aide des codes de programmation. 

Au Luxembourg, pendant la Code Week, aura non seulement lieu le Design-a-Thon de "Women in Digital", mais également le conférence sur la sécurité hack.lu. Du 18 au 20 octobre se tiendra la 12e édition de la conférence ouverte sur la sécurité informatique, la vie privée et les technologies informatiques. Outre les thèmes techniques, les implications culturelles et commerciales de l'informatique seront discutées.  Un concours "Capture The Flag" est également organisé. A cette occasion, les hackeurs peuvent montrer leur savoir-faire dans les domaines de la cryptographie, la sécurité du web et le Reverse Engineering. Il reste des places disponibles sur https://2016.hack.lu/info/