Utiliser les réseaux WiFi publics en toute sécurité !

wifi-640404_1920.jpg

Une pause en terrasse des cafés, bars et autres endroits pour surfer sur Internet grâce aux réseaux WiFi publics est pratique. Ce qui présente tout de même quelques risques. BEE SECURE explique ce à quoi vous devez faire attention.

En gros, il existe deux possibilités comment les réseaux WiFi publics peuvent fonctionner : soit le réseau WiFi est complètement ouvert, soit il est protégé par un mot de passe. Dans le premier cas, chaque communication que vous envoyez de manière non cryptée via le réseau est par principe visible pour tous les autres appareils de ce réseau. Les hackeurs peuvent donc avoir facilement accès à vos données, telles que le nom d'utilisateur, et votre mot de passe. Une autre méthode pour voler vos données est d'ouvrir un autre réseau non crypté au nom qui ressemble fortement au réseau officiel.

Comment se protéger ?

Évitez de faire des transactions bancaires sensibles ou du shopping en ligne dans les réseaux publics. Il est recommandé de faire ces activités uniquement en utilisant une connexion sûre.

  • Utilisez de préférence des réseaux protégés par un mot de passe. Lorsque vous choisissez un réseau, faites attention aux réseaux WiFi qui vous sont proposés. Des fautes de frappe dans le nom de l'entreprise p.ex. indiquent qu'il s'agit d'un piège. N'hésitez pas à demander le mot de passe au personnel.
  • Si votre système d'exploitation vous demande si le réseau est public ou privé, choisissez toujours le réseau public. Dans ce cas, votre appareil ne peut pas être trouvé automatiquement et les dossiers publics (ou la bibliothèque de iTunes) ne sont pas visibles.
  • N'installez pas de mises à jour de logiciel tant que vous utilisez un réseau public. En effet, il est possible que des hackeurs essaient de vous refourguer un logiciel malveillant à votre insu.
  • Utilisez les connexions cryptées – reconnaissables par le https (au lieu de http, sans "s") et un cadenas fermé dans la barre d'adresse. Les Add-Ons, tels que https everywhere peuvent vous aider.
  • Si possible, utilisez également une authentification à deux facteurs. Cela signifie qu'en plus du mot de passe classique, il vous sera p.ex. demandé de saisir, au moment de l'authentification, un code généré par une application ou reçu par SMS. Ainsi, un mot de passe volé ne servira à plus rien.
  • Si vous avez accès à un VPN (Virtual Private Network – vous trouverez plus d'informations sur cette technique en cliquant sur ce lien ) préférez celui-ci. Une autre possibilité serait de passer par le réseau TOR. L'inconvénient est que la vitesse de navigation est souvent très lente.

Si vous respectez ces quelques astuces, vous êtes paré pour profiter pleinement des réseaux WiFi publics.

Pour finir, n'oubliez pas de vous déconnecter de temps en temps - au sens littéral et au sens propre. ;)