Parents : mon enfant est-il victime de cyber-harcèlement ?

  • Les enfants ou adolescents victimes de harcèlement ont souvent des difficultés à en parler. Il leur faut souvent du temps avant qu'ils ne réalisent que ce que les autres leur infligent est blessant et leur fait perdre leurs repères. Des sentiments de honte et de culpabilité empêchent la plupart des victimes de demander de l'aide. Aussi, en cas de cyber-harcèlement, les enfants craignent que leurs parents leur interdisent l'accès à Internet, voire même qu'ils les accusent d'être coresponsables du cyber-harcèlement.
  • Cependant, un enfant peut envoyer des signes indirects :
    • il ne veut plus aller à l'école
    • il se plaint de maux de tête
    • il a souvent mal au ventre
    • il a l'air angoissé lorsqu'il allume son ordinateur
    • il change ses pratiques Internet du jour au lendemain
    • il se replie sur lui-même
    • Il faut également faire comprendre aux auteurs que les actions de cyber-harcèlement sont non seulement inacceptables d'un point de vue moral, mais que certaines constituent également une infraction au code pénal.
  • En tant que parents, vous devriez
    • développer une relation de confiance avec votre enfant, pour qu'il ait le courage de se confier à vous en cas d'urgence.
    • prendre au sérieux votre enfant.
    • parler avec votre enfant et l'écouter attentivement. Vous trouverez ici des conseils pour un tel échange.
    • ne pas punir systématiquement : ayez une attitude bienveillante et essayez de comprendre la perspective de votre enfant. Dans la plupart des cas, il n'est pas judicieux d'interdire l'utilisation du Smartphone et l'accès Internet.
    • trouver ensemble une solution.
    • contacter l'école : dans la plupart des cas, ce sont les camardes d'école qui se cachent derrière le cyber-harcèlement. En parler avec l'école permet souvent de résoudre le cyber-harcèlement.
    • penser aussi aux aides professionnelles, telles que la BEE SECURE Helpline au 8002 - 1234 ou le Elterentelefon au 26640555
    • réfléchir aux mesures judiciaires : en cas de cyber-harcèlement, une ou plusieurs lois sont souvent violées. Il est de votre droit de porter plainte contre l'auteur. Vous trouverez plus d'informations sur Porter plainte.

Vous trouverez de plus amples informations et des conseils pour les parents en cliquant sur les liens suivants :