Instagram : les belles apparences

Britney tient un prix d'MTV dans la main
pixabay.com

Les réseaux sociaux sont aussi une plateforme de l’auto-représentation. Instagram notamment permet à ses utilisateurs de se montrer sous leur meilleur jour. Et si cela ne suffit toujours pas, certains utilisateurs n’hésitent pas à faire en sorte que tout paraisse parfait.

Pour son 22e anniversaire,  Moira s’est offert elle-même un voyage à Disneyland en Californie. Enfin, c’est ce que l’on voit. Le voyage est documenté sur Instagram et on voit la jeune femme devant le célèbre château. Sans doute son plus beau cadeau d’anniversaire.

Un autre jeune homme, que nous appellerons Bob, préfère prendre un jet privé à Londres pour passer un weekend à Rome. Ce jeune homme, qui aime publier sur Instagram des photos de tables pleines de bouteilles de champagne et de femmes légèrement vêtues, semble avoir un train de vie trépidant. C’est ce que pensent sûrement les seize femmes qui lui ont envoyé un message lui demandant si elles pouvaient l’accompagner lors de son prochain voyage.

La réalité sans filtre

En réalité, et sans filtre, Moira a 32 ans et pour son voyage en Californie elle n’a pas quitté son canapé. Grâce à une appli, elle a rajeuni de dix ans et grâce à un logiciel de traitement de photos, elle a pu placer le château des princesses Disney au bon endroit. Bob est allé encore plus loin : il a vraiment pris un jet privé. Cependant, il a réservé via une entreprise qui propose des vols retour d’avions affrétés. Voici comment cela fonctionnne : le client loue un avion pour un vol et paie le tarif plein. Cependant, ce client ne rentre pas tout de suite, le jet est donc vide au vol retour. Celui à qui conviennent les aéroports de départ et de retour a donc la possibilité de voyager à un prix relativement avantageux dans un jet qui serait autrement vide.

Dans un article de blog, la blogueuse de voyage Moira explique comment elle a fait – et adresse également un appel à ses followers : tout remettre en cause ce que vous voyez. Les images sont faciles à manipuler, mais elles ont toujours ce pouvoir incroyable, car nous croyez facilement ce qui paraît évident. Nous aimons entendre des histoires de personnes qui ont réussi et les images racontent ces histoires : des vacances de rêve sous les palmiers, des belles maisons anciennes, des voitures de luxe et des personnes heureuses, sourire aux lèvres. Instagram est la plateforme qui permet de mettre en avant nos atouts comme bon nous semble.

De vraies images, de faux signaux

Bob est allé encore plus loin  – ses photos sont bien réelles et il les a prises lui-même dans l’avion. Il n’a pas truqué les images, mais son expérience – il a fait un voyage pour pouvoir frimer avec les photos. Ce n’est pas l’expérience en soi qui représente la valeur, mais seulement ce que l’on montre aux autres personnes pour les impressionner. Son succès se mesure en likes, commentaires et nouveaux followers – car une portée augmentée signifie pouvoir augmenté.

Ce qui était à l’époque un moyen de l’industrie publicitaire – les belles apparences qui incitent à l’achat – est aujourd’hui également un moyen utilisé par les utilisateurs pour se représenter en tant que marque. Chaque clic sur le cœur, chaque partage et chaque commentaire est comme un achat. Car plus la portée est grande, plus les partenariats qui sont proposés aux “influenceurs” sont lucratifs. Raison pour laquelle on est vite tenté d’embellir un peu ses propres images. Vous trouverez plus d’informations sur les influenceurs et la publicité clandestine sur Instagram ici.

BEE SECURE recommande :

Il est donc important d’être conscient de ces possibilités de manipulation – et non seulement les enfants et les jeunes. Les parents et les éducateurs(-trices) aussi doivent avoir en tête que certains blogueurs(euses) et icônes sur Instagram ont recours à quelques astuces pour créer l’illusion d’une vie parfaite. Car souvent les enfants et les jeunes suivent ces “influenceurs” et cherchent à imiter ce luxe mis en scène. Il est important de sensibiliser les jeunes à cette forme de manipulation et de leur montrer les similitudes avec l’industrie publicitaire. Bien que la publicité sur Instagram et autres réseaux sociaux doit être désormais identifiée en tant que telle, il est souvent difficile de faire la différence entre publication sponsorisée et publication personnelle.

Abordez également avec vos enfants leurs propres photos sur Instagram – qu’essaient-ils de transmettre, quelle partie de leur personnalité souhaitent-ils mettre en avant ou créent-ils des alter ego qui n’existent que sur les réseaux sociaux ? Il est avant tout important de ne pas imiter aveuglement les modèles virtuels, mais de réfléchir à sa propre présence sur le Web.

 

Sources: VICE, HuffPost, Theslowtraveler

Les acteurs derrière BEE SECURE

Initiée par :

Logo partenaire

Opérée par :

Logo partenaire Logo partenaire

En partenariat avec :

Logo partenaire Logo partenaire Logo partenaire

Cofinancée par :

Logo partenaire