Toujours partager sa position ?

smartphone-2198559_1920.jpg

De plus en plus de services souhaitent connaître la position de leurs usagers et offrent la possibilité de la partager avec autrui. BEE SECURE explique ce à quoi il faut faire attention.

Au premier abord, la fonction semble pratique : la possibilité de communiquer sa position avec ses amis sans devoir rechercher péniblement la rue et le numéro de maison. Quoi de plus pratique alors que d'utiliser la fonction de localisation de son smartphone pour transmettre à ses amis les coordonnées précises ?

Plusieurs applis proposent cette fonction uniquement dans une version "en direct" : non seulement la localisation est dévoilée, mais la position peut également être suivie en temps réel. Les messageries WhatsApp et Telegram proposent cette fonction pour les discussions individuelles et de groupe - il est alors possible de choisir pour combien de temps (15 minutes, 1 heure, 8 heures) la position est partagée. Google Maps propose également une fonction similaire sous le nom de "partage de position" qui fonctionne indépendamment de la messagerie.

L'idée n'est pas tout à fait nouvelle : en 2009 déjà, Google proposait le service "Google latitude" qui permettait de partager sa localisation avec ses proches voire même avec le monde entier. "latitude" n'existe plus aujourd'hui, la fonction a été intégrée à Google Maps. Snapchat propose aussi une telle fonction : BEE SECURE a déjà parlé  de Snapmap ici.

A quoi faut-il faire attention lorsque l'on utilise la fonction "partager la position" ?

  • La position, ainsi que son historique, sont des informations très sensibles. On ne sait pas exactement ce qui se passe avec les données de localisation et comment elles sont traitées.
  • Quand on partage sa position dans un groupe, tous les membres du groupe en sont informés. Raison pour laquelle, avant de partager sa position, il faudra réfléchir si l'on souhaite que toutes les personnes d'un groupe sachent où l'on se trouve exactement. Dans les grands groupes notamment, il existe peut-être des membres qui n'écrivent pas beaucoup, mais qui lisent tout "en secret". Sur Telegram, les groupes peuvent en effet être très grands et devenir envahissants.
  • Au lieu de la fonction "en direct", il est également possible d'envoyer sa position sans possibilité de la suivre. Si l'on souhaite informer rapidement ses amis de l'endroit où on les attend, cette option est la meilleure.
  • Si vous souhaitez essayer la fonction "en direct", veillez à choisir une durée assez courte, p.ex. 15 minutes.
  • La plupart des smartphones disposent d'une fonction qui permet de désactiver de manière générale la localisation. Il devrait s'agir du paramètre à défaut - le smartphone devrait uniquement partager la localisation lorsqu'une appli ou une fonction sont utilisées pour lesquelles la position est indispensable. Vous économiserez non seulement des données, mais également de la batterie.
  • Les parents et les tuteurs devraient parler avec leurs enfants de la fonction de localisation de leur smartphone et leur expliquer les dangers : à la fois sur la collecte des données par les fournisseurs ainsi que sur les dangers liés au fait que des personnes inconnues sachent où l'on se trouve. En revanche, en cas d'urgence (p.ex. lorsque l'enfant se perd), elle peut être utile si les enfants savent s'en servir.