Analyser les pièces jointes avant de les ouvrir !

Quel que soit l'expéditeur, les pièces jointes ne devraient pas être ouvertes à l'aveuglette. Même si l'expéditeur est connu, un hacker a pu s'introduire dans son système et envoyer un e-mail en son nom. Les virus et les chevaux de Troie se propagent rapidement en utilisant les contacts. En cas de doute, il est recommandé d'appeler l'expéditeur et de se renseigner, notamment lorsque l'on attend aucune pièce jointe.