BEE SECURE @ Safer Internet Forum 2019

SaferInternetForum2019_5.jpg

Cette année, le Safer Internet Forum (SIF) 2019 s'est tenu le 22 novembre à Bruxelles. Cet événement international rassemble des représentants politiques, de l'industrie et des différents centres Safer Internet pour leur permettre de discuter de thèmes pertinents à propos de la sécurité sur Internet. Plus de 250 participants se sont retrouvés à Bruxelles sous le slogan "From online violence to digital respect" (de la violence en ligne au respect numérique), pour évoquer les risques et les tendances naissantes, mais aussi pour chercher de possibles solutions. BEE SECURE et Kanner-Jugendtelefon étaient sur place pour participer à l'événement.

 Des conférences passionnantes, des podiums de discussion intéressants et des ateliers ont permis, cette année encore, la tenue d'échanges de qualité et la clarification des défis actuels dans le domaine de la sécurité sur Internet.

En plus des représentants des différents secteurs, 26 jeunes provenant de 20 pays différents ont participé à la rencontre BIK Youth. Les jeunes se sont donc rendus sur place deux jours avant le Safer Internet Forum, dans le but de préparer leur intervention. Le Luxembourg était représenté par Sina et Jan, nos "Young Experts". Chaque jeune, dont Sina et Jan, était le modérateur d'une des 26 tables rondes. Avec les adultes, ils ont recherché les raisons et d'éventuelles solutions concernant un thème précis (cyberharcèlement, doxing, gaming, sexting, etc.). Ensuite, les jeunes ont résumé en une phrase les résultats obtenus à leur table.

SaferInternetForum2019_2.jpg

Le SIF de cette année s'est refermé sur le témoignage de trois jeunes femmes qui ont pu faire bouger les choses avec l'aide des réseaux sociaux. Comme Gina Martin, qui a été victime de upskirting, une pratique qui consiste à prendre des photos sous la jupe d'une femme. Gina Martin s'est battue sans relâche pendant 18 mois, jusqu'à ce qu'une loi reconnaisse officiellement le upskirting comme un délit en Grande-Bretagne. Ce témoignage et les autres montrent le malheur que peut provoquer quelqu'un sur Internet, mais également comment la technologie et les réseaux sociaux peuvent contribuer à améliorer le monde.

En plus des conférences et tables rondes, cette rencontre était l'occasion de fêter les 20 ans d'existence du réseau Inhope (International Association of Internet Hotlines) et de faire la rétrospective des connaissances et succès obtenus lors de ces deux décennies. Le prochain rendez-vous des réseaux Insafe et Inhope se tiendra en févirier à l'occasion du Safer Internet Day 2020.

 

En savoir plus :