Clever Klicken - Réseaux sociaux

Les escrocs sont toujours plus nombreux là où se trouvent les victimes potentielles. Il en va de même sur Internet que dans le monde réel. Avec plus d'un milliard d'utilisateurs pour Facebook seul, il n'est pas étonnant que les cyber-pirates ont depuis longtemps mis en place une industrie lucrative au sein des réseaux sociaux. Les pratiques sont en partie les mêmes qu'avec les e-mails. L'avantage pour l'attaquant réside dans le fait qu'il gagne plus facilement une audience avec un (faux) profil qu'avec une adresse e-mail classique. En outre, les criminels peuvent lancer des attaques ciblées et adaptées à leurs victimes.