Netiquette

Une nétiquette est un ensemble de règles ou de recommandations de conduite visant à rendre plus agréable le vivre-ensemble sur Internet. Le mot se compose des mots anglais "net" (Internet) et "etiquette" (étiquette, code de conduite). On utilise aujourd'hui de plus en plus le terme "Code of Conduct" (code de conduite), qui signifie en fait la même chose.

Les premières nétiquettes étaient utilisées dans le cadre de USENET, qui, au début d'Internet, proposait des forums de discussions sur de nombreux sujets. Bien que certaines règles se référant aux aspects techniques de USENET soient aujourd'hui obsolètes, d'autres restent d'actualité. Il n'existe toutefois pas de forme générale de la nétiquette, mais chaque site Web et chaque communauté met à disposition son code de conduite adapté à ses besoins. Il est donc important de lire les nétiquettes avant de devenir actif au sein d'une communauté. Notamment dans le cadre du Hate Speech, il est important de connaître la nétiquette et d'adopter certains comportements !

De manière générale, il est recommandé d'appliquer le principe suivant : traiter les autres comme l'on voudrait être traité. Bien qu'il existe de nombreuses formes différentes de nétiquette, certaines règles peuvent être considérées comme universelles :

  • A l'autre bout de la connexion se trouve également un être humain
  • Etre poli et respectueux
  • Respecter les autres opinions et avis
  • Ne pas inciter à la violence / pas de Hate Speech !
  • Ne rien partager sans vérifier la source
  • Respecter la sphère privée des autres

A l'autre bout de la connexion se trouve également un être humain

Lorsque nous communiquons sur Internet, nous communiquons toujours avec d'autres êtres humains. En effet, on l'oublie parfois lorsque l'on se trouve devant un écran ou un smartphone.
Il est important de ne pas se laisser distraire par le média et de se rappeler régulièrement qu'à l'autre bout de la connexion se trouve également une personne qui ressent et pense, et qui a elle aussi ses erreurs et faiblesses humaines. Nous devons donc traiter les autres comme nous voudrions être traités.

Etre poli et respectueux

Adopter un ton poli et respectueux est d'autant plus important lorsque nous communiquons avec des personnes que nous ne connaissons pas. Bien qu'Internet amène à utiliser un ton familier, il est important de faire attention à montrer un minimum de respect, comme nous le ferons lors d'une discussion dans la "vraie" vie. Inutile de dire que les injures personnelles n'ont pas leur place dans des rapports respectueux. Il est également recommandé de faire attention à son orthographe : un langage clair facilite la communication - bien que cela ne garantisse jamais que le vis-à-vis ait bien interprété les propos.

Respecter les autres opinions et avis

La diversité d'opinions et d'avis est l'un des principes fondamentaux de notre société, dont vit notre démocratie. Pour pouvoir consolider et vérifier notre propre opinion, l'échange d'arguments représente un instrument essentiel. Cela se produit également de plus en plus souvent sur les réseaux sociaux. Bien que le débat constructif et la dispute puissent être satisfaisants, se retrouver face à un interlocuteur qui campe sur ses positions et qui tente de convaincre tout le monde peut être frustrant. Il n'est donc pas inutile d'avoir régulièrement recours à la formule connue "Let's agree to disagree" (prendre acte de ses divergences de vues) et de mettre un terme à une discussion sans fin. Cela évite qu'une divergence de vues dégénère en dispute. En effet, en cas de discussions constructives, tous les participants peuvent en tirer et apprendre quelque chose. En revanche, bien évidemment, la haine n'est pas une opinion.

Pas de Hate Speech !

Le discours de haine ou le Hate Speech n'ont pas leur place sur Internet. Par Hate Speech on entend les propos racistes, sexistes, homophobes (également concernant les personnes bisexuelles ou transsexuelles) ou autres propos discriminatoires, concernant p.ex. la religion, la classe, les caractéristiques physiques, un handicap ou la maladie d'une personne. L'incitation à la violence fait également partie du discours de haine. Outre le fait que ces propos sont interdits par la loi luxembourgeoise, ils sont également dénigrants et n'ont pas leur place sur le net. Dans de nombreux cas, ses propos se traduisent par l'exclusion d'une communauté et par une mauvaise réputation de l'auteur.

Ne rien partager sans vérifier la source

Malheureusement, Internet est bourré de fausses informations, souvent partagées en masse, sans que leur source ne soit vérifiée. Bien évidemment, nous ne sommes pas tous journalistes et ne pouvons pas vérifier chaque information, mais, avant de partager quelque chose, nous pouvons tous faire une vérification rapide pour savoir si la nouvelle a été publiée par un média sérieux, si l'image est utilisée hors de son contexte et si l'information apparaît éventuellement dans d'autres médias. Il est important de vérifier les sources indiquées, si l'information est toujours d'actualité (vérifier la dernière mise à jour) et l'auteur. Les logos, les liens vers d'autres sites Web et l'auto-description d'un site Web donnent également des indications sur le sérieux d'une source ou sous quel angle une information a été écrite. En cas de doute, il vaut mieux ne pas partager la nouvelle spectaculaire et attendre des faits tangibles ou faire soi-même des recherches. Notamment en cas de situation médiatique peu claire, il est toujours recommandé d'attendre avant de partager une nouvelle, qui peut en effet être une fausse information. N'oublie pas : une fausse nouvelle peut rester encore longtemps dans les mémoires, alors que la rectification risque de passer inaperçue.

Respecter la sphère privée des autres

Cette règle devrait aller de soi : les données d'autres personnes leur appartiennent, et non pas à toi. Tu ne peux donc pas décider de ce qu'elles deviennent. Ne dévoile pas plus sur les autres personnes qu'ils ne le font, surtout pas en public ! Cela concerne notamment les données sensibles, telles que l'adresse, le numéro de téléphone, l'état de santé, etc. Même des informations à priori anodines peuvent devenir des "armes" pour les criminels - notamment en ce qui concerne les victimes de Hate Speech : il est important de les protéger et de ne pas dévoiler d'autres données sur leur personne.
En effet, lorsqu'ils sont respectés, ces principes permettent d'éviter de nombreux ennuis. De manière générale, il convient de toujours respecter la nétiquette ou le code de conduite de la page ou du service en question.

Sources :

Téléchargement

pubthumb-nhso-netiquette-fr.PNG

 

 

PDF iconBEE SECURE - SHARE RESPECT - NETIQUETTE-FR.pdf