La campagne polaroïd

BEE SECURE encourage une utilisation positive des technologies de l’information et de la communication. Communiquer sur des aspects de sécurité peut induire en erreur lorsque l’on se concentre trop sur les risques et les dangers et que l’on délaisse les bénéfices offerts par l’utilisation des nouvelles technologies.  Les campagnes BEE SECURE sont donc faites d’événements et d’activités au cours desquels le public peut découvrir les nouvelles technologies.

La campagne « droit à l’image », qui s’est tenue de mai 2009 à octobre 2010 est le parfait exemple de cet objectif. Alors que les appareils numériques sont devenus des éléments importants des réseaux sociaux, l’objectif n’était pas de réduire le nombre de photos partagées mais de mettre en lumière le droit à son image qu’a toute personne avant de partager des images en ligne et hors ligne.

Les équipes du SNJ, de LuSI et de CASES ont alors offert des photos de Polaroïd gratuites réalisées lors d’événements publics. Il s’ensuivait toujours une discussion sur le sujet du droit à l’image et son évolution avec l’imagerie numérique et internet ainsi qu’une distribution de supports de sensibilisation. Grâce à la coopération avec zap.lu, des salons de photos ont été ajoutés sur la période de la campagne. Des photos numériques pouvaient être prises et chargées sur leur réseau social.

Le lancement de BEE SECURE à l’automne 2010 n’a pas arrêté cette action. De fait, les partenaires intéressés pour travailler sur le sujet et qui souhaitent organiser un événement local par eux-mêmes sont soutenus par le prêt du matériel nécessaire.