Tu harcèles les autres ?

Plaisanterie ou harcèlement ?

 Une plaisanterie est seulement drôle si tout le monde en rit ! Réfléchis bien avant de publier une image ou un autre fichier sur le Web, ou avant d'envoyer un message : cette image, ce fichier, ce message pourrait-elle/il blesser une autre personne ? Si oui, alors ne le fais pas !

 Ne cautionne pas le harcèlement en minimisant les agressions malveillantes - ce ne sont pas de petites plaisanteries entre amis ! Mets-toi à la place de la victime : ce que tu considères comme une plaisanterie peut être vécu comme extrêmement blessant par la personne concernée.

 N'oublie pas qu'une action de cyber-harcèlement peut éventuellement constituer une infraction au code pénal et pourrait donc entraîner des suites judiciaires.

 Sache aussi que tu n'es pas aussi anonyme sur le Web que tu le crois. Tu laisses des traces sur le Web qui permettront aux enquêteurs de t'identifier facilement.

Conséquences

Les conséquences pour la victime

  • Troubles physiques, tels que insomnies, maux de ventre ou maux de tête
  • Colère et frustration, troubles émotionnels, angoisse, perte de confiance, dépressions, pensées suicidaires
  • Répercussions sur les performances scolaires, sur le comportement à l'école et sur les relations amicales
  • Solitude

Conséquences pour le harceleur

  • Mauvaise adaptation sociale à long terme, problèmes relationnels, troubles du comportement en général
  • Remords en raison de "mauvais tours" qui ont dérapé involontairement
  • Perte d'amis, solitude
  • Dans les cas extrêmes : renvoi de l'école, suites judiciaires